E-mailing : comment optimiser vos campagnes ?

Publié le : 10 mai 20213 mins de lecture

L’e-mailing marketing se définit comme un publipostage électronique. Ce sont les communications que l’entreprise envoie par mail à ses clients ou à des prospects. Pour réussir une campagne d’e-mailing, vous devez relever quelques défis : vous devez être sûr que les destinataires reçoivent bien vos mails, tout mettre en œuvre pour qu’ils jettent un œil sur les mails que vous avez envoyé et le passage à l’action des destinataires doit être optimisé. L’optimisation de vos campagnes reste alors une tâche difficile. Pour cela, quelques conseils seront nécessaires. Il vous faudra avoir une liste bien définie de destinataires, s’identifier de façon claire et créer un contenu qui percute.

Actualiser la liste des destinataires

Lorsque la campagne d’e-mailing est adressée aux bonnes personnes, vous aurez plus de chances de toucher un grand nombre. Pour cela, vous devez alors éviter de louer des fichiers d’adresses et de les importer dans votre logiciel chargé d’envoyer des e-mails à vos contacts. Il se peut qu’un destinataire n’ouvrira même pas le mail que vous lui avez envoyé en l’effaçant directement après l’avoir reçu. Pour optimiser votre campagne d’e-mailing, assurez-vous que les mails que vous envoyez sont adressés aux bonnes personnes. Il vous alors faudra procéder au traitement de votre base de contacts inactifs car la base connait en général une dégradation allant jusqu’à 30 % chaque année.  

S’identifier de façon claire

Pour optimiser votre campagne d’e-mailing, il vous faudra s’identifier de façon claire auprès du destinataire. La façon dont vous vous présentez à votre destinataire devra lui aspirer confiance. Si le destinataire vous fait confiance lors de la première impression, il n’hésitera pas à ouvrir le mail que vous avez envoyé. Le taux d’ouverture de votre mail sera optimisé. Tout se jouera alors durant le moment où votre destinataire recevra votre mail et identifiera l’envoyeur. Si le destinataire ne vous connait pas, il y aura de fortes chances qu’il n’ouvrira pas le mail. Le nom de l’expéditeur est alors très important. Privilégiez le nom d’une personne plutôt que le nom d’une entreprise. Vous pouvez aussi utiliser un prénom suivi du nom de l’entreprise.

Créer un contenu qui percute

Après avoir été identifié comme un interlocuteur légitime, rien n’est encore gagné. Le destinataire s’intéressera ensuite à l’objet de votre mail. Il existe différents techniques pour convaincre le destinataire à ouvrir votre mail comme une promesse forte, une question rhétorique à laquelle il sera obligé de répondre positivement ou à l’aide des mots magiques qui suscitera des émotions fortes.

Plan du site